google-site-verification: google306c8b17ea233f46.html

JEUDI

JOUR 2  : AMSTERDAM - KILIMANDJARO / 8H 30 / 6900 km

Après un vol sans histoire je débarque à l'aéroport Kilimandjaro en Tanzanie, sur ce continent qui m’a vu naitre. Je retrouve mon vélo et tous mes bagages, apparemment en bon état. C'est déjà un énorme soulagement...

Mais deux surprises m'attendent…

- La première c’est que nous ne serons que 3 concurrents pour le Kiliman, ce triathlon un peu spécial du Kilimandjaro. Un couple de Nouvelle Zélande et moi. Je ne sais pas encore si c'est un avantage ou un inconvénient. ( Je pressentais qu'il y avait un souci à ce niveau, vu les relations avec l'agence.
- La deuxième surprise, c’est qu’il a plu tous les jours cette semaine. Les routes sont mouillées. Nous sommes en février, et normalement c'est un des mois les plus secs, et la saison des pluies commence vers mi-mars. Les tanzaniens ont été surpris par ce changement inhabituel. Décidément tout se dérègle partout. Je crois que nous en sommes tous un peu responsables quand même.